Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

RÉSULTATS DE LA RÉUNION DU GROUPE POLITIQUE (22 AVRIL)

22 Avril 2020
article image

Le résultat le plus important des travaux d'aujourd'hui sur les questions politiques a été qu'il s'agissait du premier à l'ordre du jour du Groupe de contact. Dans le reste, malheureusement, nous sommes obligés de déclarer que la partie ukrainienne continue de s'éloigner d'un dialogue constructif et fructueux sur l'agenda politique approuvé.
“Kiev, depuis plus de cinq ans de négociations, n'a soumis aucun projet d'acte réglementaire à l'approbation du Groupe de contact, ce qui ne contribue manifestement pas à l'obtention de résultats positifs dans un règlement politique. 
De plus, lors de la réunion d'aujourd'hui, les représentants ukrainiens ont même refusé de discuter du mécanisme d'harmonisation de ces actes, qui devrait être à la base des travaux d'un groupe politique. En outre, je vous rappelle qu'à la réunion du 12 février, le représentant de l'Ukraine s'est engagé à fournir une liste des actes juridiques réglementaires qui doivent être approuvés dans le Groupe de contact dans le cadre de la mise en œuvre de Complexe de mesures. Cependant, cette liste n'a pas encore été fournie, bien que des intermédiaires représentés par la Fédération de Russie pour aider la partie ukrainienne aient envoyé des propositions de directives dans lesquelles cette liste peut être établie ", a déclaré Natalya Nikonorova.
Il n'y a pas eu de resultats  particuliers dans le cadre de la discussion du projet de règles de travail dans les groupes spécialisés. Bien que l'Ukraine ait néanmoins soumis ses propositions écrites à ce document, elle est encore très loin d'un consensus sur cette question, car le projet proposé par la partie ukrainienne contredit l'essence de Comlexe  de mesures et des pourparlers de paix en général. Le Plénipotentiaire du DPR a exhorté l'Ukraine à fournir enfin sa position écrite non seulement sur le projet de règlement, mais également sur chacun des points à l'ordre du jour politique, car ce n'est que lorsque les projets d'amendements à la Constitution de l'Ukraine sur la fixation du statut spécial du Donbass figureront sur la table de négociation qu'il sera possible de procéder à des discussions de fond. et un travail productif sur la voie politique.